Sélectionner une page
SwissSign

SwissSign

SwissSign utilise notre middleware pour cartes à puce pour son produit SuisseID

Le défi pour SwissSign

SwissSign, l’un des principaux fournisseurs de solutions d’identité innovantes et filiale de la Poste Suisse, utilise le middleware cryptovision SCinterface pour son produit SuisseID. SuisseID est une carte à puce qui stocke les certificats et les clés privées de son propriétaire. Elle est accompagnée d’un logiciel de signature (SwissSigner) et d’une solution de communication sécurisée (IncaMail). La manipulation est facilitée par cryptovision SCinterface, qui est fournie avec le logiciel SuisseID. Grâce à cryptovision SCinterface, les cartes de signature et les jetons SwissSign peuvent être utilisés sur des ordinateurs Windows, OS X et Linux. Que l’utilisateur accède à des sites web protégés, qu’il signe numériquement des documents PDF ou qu’il effectue d’autres opérations cryptographiques, cryptovision SCinterface fonctionne toujours de manière transparente en arrière-plan et augmente ainsi la satisfaction du client.

 

Notre solution pour SwissSign

SwissSign utilise le middleware pour cartes à puce cryptovision SCinterface pour son produit SuisseID. La manipulation est facilitée par cryptovision SCinterface, qui est fourni avec le logiciel SuisseID. Grâce à cryptovision SCinterface, les cartes de signature et les jetons SwissSign peuvent être utilisés sur des ordinateurs Windows, OS X et Linux. Que l’utilisateur accède à des sites web protégés, qu’il signe numériquement des documents PDF ou qu’il effectue d’autres opérations cryptographiques, cryptovision SCinterface fonctionne toujours de manière transparente en arrière-plan et augmente ainsi la satisfaction des clients. satisfaction.

Autres références de cette branche

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Bundeswehr

Bundeswehr

Nous fournissons une solution de chiffrement avec un niveau de sécurité militaire

Le défi pour la Bundeswehr

La Bundeswehr est le plus grand utilisateur d’IBM Notes en Allemagne. Microsoft Outlook est également utilisé par les forces armées allemandes. Il va sans dire que le chiffrement du courrier électronique est indispensable pour une armée. Cependant, les fonctions de chiffrement natives de Notes et d’Outlook ne disposent pas des évaluations de sécurité nécessaires et n’offrent pas non plus toutes les fonctions requises pour les grands groupes d’utilisateurs. La Bundeswehr a donc dû chercher une meilleure solution de chiffrement du courrier électronique.

 

Notre solution pour la Bundeswehr

Bien qu’il existe de nombreuses solutions de chiffrement du courrier électronique sur le marché, cryptovision s/mail s’est avéré être le seul à répondre aux exigences élevées des forces armées allemandes. Contrairement à d’autres produits de chiffrement de courrier électronique, cryptovision s/mail est basé sur le client et offre une sécurité de bout en bout. En outre, cryptovision s/mail est disponible pour Notes et Outlook, ce qui était un critère important pour la Bundeswehr.

Il offre également un certain nombre de fonctions pratiques qui sont particulièrement intéressantes pour les grands groupes d’utilisateurs. Avant tout, s/mail offre le niveau de sécurité le plus élevé de toutes les solutions de chiffrement de courrier électronique actuellement disponibles. Il est homologué VS-NfD, « NATO Restricted » et « EU Restricted ».

Il n’existe sur le marché aucun autre produit de chiffrement de courrier électronique possédant des certifications comparables. La Bundeswehr a évalué cryptovision s/mail au cours d’un processus de plusieurs années. Pour nous, le retour d’information de la Bundeswehr s’est traduit par de précieuses suggestions d’amélioration et d’extension du programme. En 2007, la Bundeswehr a fait l’acquisition d’un cryptovision s/mail.

Plus d’information

De plus amples informations sur la solution cryptovision de chiffrement des courriels  pour les forces armées allemandes sont disponibles sur le site suivant Heise Online.

Plus de références de ce secteur

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Siemens

Siemens

Les produits cryptovision garantissent la sécurité du Siemens HiMed Cockpit

Le défi pour Siemens

HiMed Cockpit de Siemens est un terminal multimédia performant pour le lit d’hôpital. Il « offre aux patients une nouvelle dimension de confort » (site web de Siemens). Avec le HiMed Cockpit, les patients peuvent téléphoner, regarder la télévision, surfer sur Internet, obtenir des informations via un portail patient, utiliser diverses applications, etc. La caméra intégrée permet même une visite virtuelle de l’hôpital par les proches.

Le HiMed Cockpit est également d’une grande aide pour les médecins et les infirmières. Il peut être connecté au système d’information de l’hôpital, ce qui permet par exemple à un médecin de consulter le dossier médical d’un patient au chevet de ce dernier. Grâce à l’authentification par carte à puce, la sécurité des données sensibles est garantie à tout moment.

Notre solution pour Siemens

Nous avons développé une extension du middleware de carte à puce cryptovision SCinterface pour Siemens. Celle-ci est utilisée sur les cockpits HiMed et permet la connexion sécurisée d’un médecin ou d’une infirmière.

extension middleware  pour  Siemens HiMed Cockpit

Autres références de cette branche

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Centre Hospitalier de Luxembourg

Centre Hospitalier de Luxembourg

Grâce à notre solution de carte, CHL a pu supprimer de nombreux mots de passe

Le défi pour CHL

Dans un hôpital, les exigences en matière de sécurité ne sont pas les seules à s’appliquer (il ne faut pas imaginer que les données des patients tombent entre les mains de pirates informatiques), mais les exigences en matière de convivialité sont également très élevées. Par exemple, un médecin ou un chirurgien urgentiste ne peut pas s’occuper de mots de passe compliqués alors que le patient voisin est en danger de mort.

Le Centre Hospitalier de Luxembourg (CHL), qui gère plusieurs cliniques au Luxembourg, était donc à la recherche d’une solution sûre et conviviale permettant d’éliminer le plus grand nombre possible de mots de passe avec la même carte (ou le même jeton). Avec cette solution unique, un employé de la clinique devrait pouvoir entrer dans le garage le matin, se connecter au PC, démarrer différents programmes, effectuer la saisie des heures et payer à la cantine.

 

Notre solution pour CHL

Grâce à la carte multi-applicative et au middleware pour cartes à puce cryptovision, le souhait de la CHL a pu être satisfait de manière idéale. Entre-temps, d’autres applications sont venues s’ajouter à celles initialement prévues. La carte d’employé est désormais également utilisée pour signer numériquement des courriels et des flux de travail. La solution de la carte a facilité le travail quotidien du CHL, tout en augmentant la sécurité.

Uniklinik Würzburg

Uniklinik Würzburg

L’hôpital universitaire de Würzburg utilise cryptovision PKIntegrated pour son infrastructure de clés publiques.

Le défi de l’hôpital universitaire de Würzburg

L’hôpital universitaire de Würzburg est l’un des plus grands hôpitaux de Bavière. Outre plus de 4 000 employés, il compte de nombreux utilisateurs externes de technologies de l’information. Comme tous les hôpitaux, l’hôpital universitaire de Würzburg attache une grande importance à la sécurité informatique, car les données des patients doivent être protégées.

Afin de répondre aux exigences élevées en matière de sécurité, l’hôpital universitaire de Würzburg a mis en place des mécanismes de chiffrement et d’authentification puissants basés sur des certificats numériques. Ceux-ci protègent différentes applications informatiques médicales. Dans la mesure du possible, les clés privées sont stockées sur des cartes à puce. Les clés logicielles ne sont utilisées que dans des cas exceptionnels. L’hôpital universitaire de Würzburg a mis en place une infrastructure à clé publique (PKI) pour gérer les certificats numériques.

Notre solution pour l’hôpital universitaire de Würzburg

L’autorité de certification (AC) de la PKI de l’hôpital universitaire de Würzburg fonctionne avec cryptovision PKIntegrated. Ce produit haut de gamme s’est avéré optimal car il est parfaitement intégré à la solution de gestion des identités de Micro Focus utilisée par l’hôpital.

La solution de gestion d’identité de Micro Focus (avec des produits tels que eDirectory, Identity Manager et iManager) était auparavant une famille de produits du géant américain du logiciel Novell. Novell a été racheté en 2010 et a ensuite fusionné avec Micro Focus. Nous sommes partenaire de Novell et de ses successeurs depuis 15 ans. La solution PKI cryptovision PKIntegrated est parfaitement intégrée dans la gestion des identités de Micro Focus. L’hôpital universitaire de Würzburg, client de longue date de Novell et de Micro Focus, s’est rapidement rendu compte que cryptovision PKIntegrated convenait parfaitement à son environnement. cryptovision PKIntegrated y est utilisé depuis plus de cinq ans.

Outre cryptovision PKIntegrated, l’hôpital universitaire de Würzburg utilise également le middleware pour cartes à puce cryptovision SCinterface. Celui-ci relie les PC des utilisateurs aux cartes. Une autre solution est un système de gestion de cartes de Nexus Technologies.

L’hôpital universitaire de Würzburg est l’un des nos nombreux clients dans le secteur de la santé. La plupart d’entre eux sont de grands hôpitaux dotés d’infrastructures informatiques complexes qui doivent protéger leurs données de manière fiable sans affecter le travail souvent vital de leur personnel.

Autres références de cette branche

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.